Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) . Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits. © Le Blog de Cata

mercredi 28 octobre 2015

Cuisine tchèque + 4 jours à Prague

28 octobre c'est la fête nationale de la République Tchèque. 
Bonne fête à tous les tchèques !!!!
Pour cette occasion je partage avec vous mon expérience - 4 jours à Prague du  15 au 18 octobre 2015 ainsi qu'une recette tchèque : les célébrés Kolaches (les brioches tchèques) .
J'ai utilisé mes propres photos (sauf pour le théâtre noir) ...comme vous voyez le temps n'était pas au rendez-vous :( .

Ce sont ses hommes célèbres, Kafka, Smetana, Dvořák, Miloš Forman, Kundera, Mucha, Václav Havel... qui ont fait la réputation de ce petit pays d'Europe centrale.
Paradoxalement, la République tchèque reste encore peu connue, même si Prague attire de plus en plus de touristes !
Les royaumes de Bohême, de Moravie et de Slovaquie eurent pourtant un destin peu commun.
Au fil des siècles, les peuples autochtones, intégrés à l’immense héritage des Habsbourg, luttèrent sans cesse pour leur indépendance et leur liberté, remportant d’éphémères victoires et subissant de cruels revers.
Le chiffre 8 symbolise tous les grands espoirs, les occasions manquées et les « enterrements » de la République tchèque : 1848, la révolution qui balaya l’Europe, dont la Bohême et la Slovaquie ; 1918, l’indépendance à la suite de l’effondrement de l’Empire austro-hongrois ; 1938, Munich et l’annexion au IIIe Reich ; 1948, le coup de Prague ; 1968, la fin du « Printemps »... Il n’y a que 1989 et la révolution de Velours pour enrayer la série.
Souvent, c’est donc l’Histoire, tout comme la littérature et la musique, qui accompagneront votre voyage en République tchèque. Vous rencontrerez des habitants profondément humanistes, jamais résignés, patients à l’excès.
Et puis Prague, « capitale magique de l’Europe » comme disait André Breton, vous transportera au sommet d’une extase romantique, proche de la douleur parfois.


Les incontournables à visiter à Prague :



- Le pont Charles- pont piéton bordé par deux tours magnifiques, l’une des merveilles de Prague








Václavské náměstí (Place Venceslas) - les « Champs-Élysées » de Prague, centre de la nouvelle ville, sorte de large artère piétonne







- Horloge astronomique -Étonnante œuvre d’art composée de 12 cadrans et de statues mobiles, l’un des lieux touristiques les plus visités de Prague


- Hradčany - Sur son promontoire, le quartier le plus campagnard de Prague, celui aussi du Château royal










Le château royal et la cathédrale Saint-Guy:

 +-






 - Maison municipale (Obecní dům) - Art nouveau aux influences néobaroques ou néo-Renaissance, l’un des plus beaux édifices de Prague


- Quartier de Josefov (ville juive) dans la vieille ville, avec son cimetière et ses synagogues.Par chance, on n'a pas construit n'importe quoi à la place de l'ancien ghetto. Dans le quartier de Josefov, il faut détailler les incroyables façades et frontons de la plupart des immeubles.
Certains apparaissent aujourd'hui comme de véritables petits chefs-d'œuvres de l'Art nouveau, appelé ici Sécession, et surtout de l'art "historiciste". 
Cimetière juif
C’est le plus ancien cimetière juif d’Europe. Il fut fondé au début du XVe siècle et ferma en 1787 sur ordre de Joseph II qui ne voulait plus qu'on enterrât les morts dans les quartiers d'habitation. Un chemin de visite a été réalisé, il vous permet de parcourir environ 50 % du cimetière. Plus de 12 000 pierres tombales jaillissent dans un désordre inouï, au milieu d'arbres filtrant la lumière.

Synagogue Espagnole   


Kafka
Le monument à Franz Kafka se situe à l’endroit où se rencontrent les rues Dušní et Vězeňská, entre la Synagogue espagnole et l’église du Saint-Esprit. C’est un emplacement symbolique car, outre le fait que les Kafka habitaient au numéro 27 de la rue Dušní, c’est exactement aux pieds de la statue que se situe la frontière entre les districts praguois de la Vieille Ville et de Josefov, le quartier juif. Cette statue est également dans une zone spirituelle car trois religions s’y croisent, avec les bâtiments de la synagogue, de l’église catholique et de l’église protestante. C’est dans cette partie mélancolique et romantique de la vieille Prague que Kafka a passé presque toute sa courte vie. La conception du monument a été inspirée par la célèbre nouvelle de Kafka  « Description d’un combat » . L’écrivain est arrivé à cette conception de « dédoublement » en lien avec la division spirituelle qu’il dévoile dans ses textes quant à lui-même. Dans la nouvelle, il en arrive au fait qu’un personnage (K) se hisse sur les épaules de son partenaire qui l’a jusque-là dominé et le monte comme un cheval, traversant un paysage qu’il invente durant leur trajet et qu’il arrange parfois aussi pendant leur voyage. Parce que la partie connue de la nouvelle « Description d’un combat » se déroule sur les bords de la Vltava, Róna a profité du terrain accidenté aux alentours du monument pour y placer une copie des murs du quai, et un mur cyclopéen afin d’évoquer l’atmosphère du texte. La statue est haute de 375 cm et pèse 800 kg.



- Place de la Vieille-Ville (Staroměstské náměstí) - cœur de la cité, fabuleux décor de théâtre avec ses altières maisons aux styles hétéroclites


 - Tour Poudrière (Prašná věž Mihulka) -grosse tour carrée et massive, l’un des derniers vestiges des remparts de la vieille ville

- Tour de Petřín- est une tour en acier, d'une hauteur de 60 mètres qui domine la ville dePrague. Bien que de beaucoup plus petite taille que la tour Eiffel construite 5 ans plus tard, sa situation sur l'importante colline de Petřín, lui permet d'atteindre une altitude comparable à celle de la tour Eiffel, soit 324 mètres au-dessus du niveau de la mer. La tour de Petřín a été construite en 1891 à l'occasion de l'exposition universelle de Prague. Elle a été employée comme tour d'observation aussi bien que comme tour hertzienne.
Aujourd'hui la tour de Petřín est une attraction touristique importante. Située à une demi-heure de marche depuis le bas de la colline de Petřín, par des chemins glissants en hiver. La colline est desservie par un funiculaire. La tour a un ascenseur pour les handicapés.
Par temps clair, la tour offre une bonne vue panoramique sur Prague.


- Le Rudolfinum - le siège de l'Orchestre philharmonique tchèque (vous pouvez le visiter- entrée gratuite)
Dans la ville de Dvořak et de Mozart, les occasions d’assister à un concert sont multiples, et les billets pour l’Opéra sont à la portée de toutes les bourses.


Le passage Lucerna est connu pour sa statue représentant Saint Venceslas sur son cheval mort.
Théâtre Noir
Présentés partout comme une tradition tchèque, les spectacles de théâtre noir sont malheureusement souvent chers et peu inventifs, et s’adressent principalement aux touristes. 
L'absence de dialogues permet en effet de surmonter la barrière de la langue, qui empêche les étrangers d’apprécier les nombreuses pièces de théâtre jouées à Prague, souvent à l’inverse d’excellente qualité.
Né dans les années 1950, le théâtre noir repose sur un mélange de théâtre traditionnel, de comédie musicale, de ballet et de pantomime, utilisant aussi les innovations technologiques de laLanterne Magique comme le multimédia.
L’'invention de la lampe ultraviolette, développée dans les années 1960 et 1970 a permis la recherche de nouvelles couleurs fluorescentes mises à la mode par le courant hippie et largement utilisées dans le théâtre noir. La scène est entièrement noire, ainsi que les costumes des comédiens rendus invisibles, alors que les objets et acccessoires manipulés se détachent en couleurs vives, pour créer des effets visuels spectaculaires.
Le théâtre Ta Fantastika Praha (Karlova 8, Prague 1 - Vieille Ville) est l'un des plus connus. Il a été fondé en 1981 à New York sous le nom Ta Fantastika par Petr Kratochvíl.
Spectacle vu: ASPECTS OF ALICE sur les motifs d’« Alice au pays des merveilles » de Lewis Caroll
10051108


La cuisine tchèque

La cuisine tchèque ressemble quelque peu à la cuisine autrichienne ou allemande, elle est assez consistante. Comme ses voisines, la cuisine tchèque est principalement à base de porc, chou et féculent, un ordinaire que les Tchèques ont affectueusement surnommé Vepřo-knedlo-zelo (mot-à-mot: porc-quenelle-chou) à la manière du metro-boulot-dodoparisien.

Knedlíky: 

Typique de cette partie de la Mittel Europa, les knedlíky (knedlík au singulier, Knödel en allemand) sont des quenelles de la largeur d'un poing et cuites à la vapeur et servies découpées en tranches. Ils accompagnent la plupart des plats de viande. Il en existe deux sortes : les quenelles de farine, parfois traduit par boule de pâte et les quenelles de pomme de terre plus denses et plus petites.
fromage chaud pané et quenelles aux pommes de terre
quenelles de farine











vous ne pouvez passer à côté de cette « spécialité » servie en accompagnement. Préparées à base de farine, œufs, levure et pain rassis, les knedlíky sont cuites à l'eau puis coupées en rondelles. Assez roboratives, elles remplacent le pain en quelque sorte. 
Déclinées avec imagination : knedlíky aux pommes de terre, au lard et même aux fruits.

Les plats panés; 
- le fromage chaud pané, 

- l'escalope panée- Schnitzel ,

 -les boulettes de viande panées, préparées avec des petits dés de viande, des oignons et une sauce épaisse au paprika classique. Mais encore le poisson, les champignons ou le chou-fleur panés... 

Le svíčková na smetaně, un rôti de bœuf à la crème, servi avec des airelles et quenelles de farine.





















Le rôti de porc se décline à toutes les sauces : vepřo knedlo zelo = porc rôti à l'ail et au cumin, accompagné de choucroute et de knedlíky.

Les potages: Les soupes sont courantes dans la cuisine de la République tchèque, et servies tout au long de l'année. Parmi les plus consommées, on peut citer la soupe nationale (česká bramborová) à base de pommes de terre, la soupe aux choux et au lard (zelňačka), la soupe à l'ail ou aux oignons, les bouillons de poulet ou de boeuf (vývar), la soupe aux lentilles (čočková - servie notamment pour le déjeuner du 1er janvier) ou la soupe aux tripes (Dršťková), tout à fait surprenante.
 Typique de la Bohême du Nord, la Kulajda est à base de pommes de terre, oeufs, champignons, crème et aneth.
bouillon de poulet 
- Côté poisson, la carpe est à l'honneur ; réservée traditionnellement au repas de Noël avec une sauce à base de pruneaux, raisin et noix. Sinon, on la déguste panée. La perche, issue des étangs, se retrouve souvent à la carte des restos du sud de la Bohême.

- Bramborák : galettes de pommes de terre, frites et parfumées à la marjolaine. Du meilleur au pire selon la préparation et l'ancienneté de la friture ! D'autres légumes d'accompagnement : petits pois, haricots, épinards, laitue et pommes frites.

Le goulasch que vous trouverez dans tous les menus est une spécialité hongroise.


Desserts (Moučníky)
Les gâteaux ont un lien de parenté avec leurs voisins viennois, à savoir le sachertort (gâteau au chocolat), les jablkový závin (strudels) ou les koláče (tartes aux fruits et graines de pavot).


Autre dessert typique : les palačinky (crêpes sucrées), fourrées avec des fruits frais et de la chantilly. Les crêpes aux myrtilles sont souvent à tomber.
café viennois
mini bundt cake
Une curiosité : les trdelnícky, une sorte de pâte à gâteau enroulée sur un tube de bois, servie chaude et saupoudrée de chocolat, de coco, de noisette et de sucre vanillé.

Pains d'épices:
Des kolonada wafers : chocolat, amandes, vanille ......



Des sucettes "originales" - hi hi 










Boissons
Les bières (pivo) = « Trésor national », « boisson dorée »... 
C’est ainsi que les Tchèques désignent leur boisson préférée, autant les brunes que les blondes ou les blanches...
Il existe plus de 470 sortes de bières qui sont évidemment proposées partout : dans les restaurants, sur les terrasses des cafés et dans les clubs... Ce breuvage fait incontestablement partie de l'atmosphère typique des hospoda où il est toujours au centre des rencontres entre amis.
Au resto, boire une bière revient moins cher que boire de l'eau minérale.

Mon impression finale : a retourner sans faute car trop bien et très très joli.

Voici aussi ma recette des célébrés Kolaches ( brioches tchèques) 

imprimez print

Sources: wikipedia, www.routard.com, www.avantgarde-prague.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Localisation des Recettes

Recettes du Monde

Afghanistan (2) Afrique du Sud (4) Albanie (4) Algérie (7) Allemagne (23) Angola (1) Antilles (2) Aquitaine (1) Argentine (6) Arménie (2) Australie (3) Autriche (9) Auvergne (1) Bangladesh (1) Belgique (8) Bénin (1) Bhoutan (1) Biélorussie (2) Birmanie (1) Bolivie (2) Bosnie-Herzégovine (5) Botswana (2) Bourgogne (3) Brésil (3) Brunei (1) Bulgarie (4) Burkina Faso (1) Burundi (1) Cambodge (2) Cameroun (3) Canada (3) Centrafrique (2) Centre (1) Chili (3) Chine (16) Chypre (2) Colombie (3) Congo (1) Corée (4) Corse (4) Côte d'Ivoire (1) Croatie (2) Cuba (2) Danemark (3) Egypte (2) Équateur (2) Érythrée (1) Espagne (4) Estonie (3) Etats-Unis (25) Ethiopie (1) Finlande (7) France (91) Franche-Comté (5) Gabon (1) Géorgie (2) Ghana (2) Grèce (8) Guinée (1) Guinée équatoriale (1) Guyane (1) Hawaï (1) Honduras (1) Hongrie (4) Île Maurice (1) îles Marshall (1) Inde (8) Indonésie (3) Irak (2) Iran (3) Irlande (1) Islande (2) Israel (4) Italie (38) Japon (3) Kazakhstan (2) Kenya (2) Kirghizistan (2) Languedoc-Roussillon (1) Laos (1) les îles Cook (1) Lesotho (1) Lettonie (2) Liban (5) Liberia (1) Libye (2) Limousin (2) Lituanie (3) Luxembourg (1) Lyon (1) Macédoine (3) Madagascar (2) Maghreb (1) Malaisie (2) Malawi (2) Mali (1) Malte (3) Maroc (5) Mauritanie (1) Mexique (6) Midi-Pyrénées (2) Moldavie (5) Mongolie (1) Monténégro (2) Mozambique (3) Namibie (2) Nauru (1) Népal (1) Nigéria (4) Nord-Pas-de-Calais (1) Normandie (1) Norvège (3) Nouvelle-Zélande (3) Ouganda (2) Ouzbékistan (2) Pakistan (2) Palaos (1) Panama (3) Paraguay (2) Pays de la Loire (6) Pays-Bas (4) Pérou (3) Philippines (1) Picardie (1) Poitou Charentes (2) Pologne (5) Portugal (5) Provence (3) Quebec (1) République dominicaine (1) République Tchèque (4) Réunion (3) Rhône Alpes (1) Roumanie (69) Royaume-Uni (6) Russie (12) Rwanda (2) Sao Tomé-et-Principe (1) Sénégal (1) Serbie (5) Sierra-Leone (1) Singapour (2) Slovaquie (3) Slovénie (3) Somalie (1) Soudan (1) Sri Lanka (1) Suède (6) Suisse (3) Suriname (1) Swaziland (1) Tadjikistan (2) Tahiti (1) Taiwan (2) Tanzanie (2) Tchad (1) Thaïlande (8) Togo (1) Tunisie (5) Turkménistan (1) Turquie (9) Tuvalu (1) Ukraine (3) Uruguay (2) Venezuela (3) Vietnam (3) Zambie (1) Zimbabwe (3)
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

The moneytizer

The moneytizer

The moneytizer

The moneytizer