Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur. (Sauf mention contraire) . Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits. © Le Blog de Cata

jeudi 6 juillet 2017

Osso buco à la milanaise et sa gremolata

L’osso buco (en dialecte insubre oss bus, également orthographié òs büüs, et traduit littéralement en français par « os troué ») est un plat traditionnel milanais, très parfumé, constitué d'un ragoût de tronçons (ou rouelles) de jarret de veau, braisé au vin blanc sec et agrémenté de légumes (carottes, tomates et poireaux) que l'on sert généralement accompagné de risotto à la milanaise.
La moelle est cuisinée et servie avec son os.
En français, ce plat est souvent orthographié « osso bucco » par hypercorrection.
Il est connu depuis le XVIIIe siècle comme étant l'un des plats typiques de la culture culinaire lombarde.  En français, il est attesté comme un terme de cuisine depuis le XIXe siècle.
Une variante traditionnelle dite à la gremolata sans tomates est agrémentée d'un hachis d'ail, d'un zeste d'orange ou de citron (lorsqu'il est dit « à la gremolata »), de noix de muscade râpée et servie généralement avec des pâtes.
Ce mets devenu international, se cuisine aussi en remplaçant le veau par la dinde, il est très populaire en Belgique et dans le Nord de la France.
Un osso buco peut s'accompagner de risotto ou de pâtes fraîches (tagliatelle, penne rigate…). Chaque convive peut prélever la moelle qui se situe au centre de l'os et l'étaler sur sa viande avant de la déguster.
Il doit être servi bien chaud.(source: wikipedia)

Ingrédients : pour 2-3 personnes
2 rouelles assez grandes de jarret de veau
2 c à s d'huile d'olive
25 cl de bouillon de veau
1 oignon haché
2 c à s de concentré de tomates
1 ou 2 feuilles de laurier
1 carotte
10 cl de vin blanc sec
1/2 poivron rouge
400 g de tomates
un peu de farine
sel et poivre

Pour la gremolata :
1 gousse d'ail finement hachées
un peu de zeste de citron finement râpé
2 cuillères à soupe de persil haché


Préparation:

Chauffez l'huile d'olive dans une grande cocotte.
Farinez les rouelles de jarret et les faire dorer dans l'huile à feu vif.
Pendant ce temps, pelez la carotte et coupez la en très fines rondelles. Épluchez l'oignon et le hacher finement.
Retirez la viande de la cocotte. Y faire suer l'oignon haché. Ajoutez la carotte, le laurier et le poivron coupé en morceaux. 
Laissez revenir environ 5 minutes, sans brûler.

Mouillez avec le vin blanc, portez à ébullition puis ajoutez le bouillon. Portez de nouveau à ébullition et ajoutez la viande. Laissez mijoter environ 40 minutes.


Coupez les tomates en 4-6, sans épépiner, sans enlever la peau (otez uniquement la partie blanche à la base.).

Ajoutez les tomates et le concentré de tomate à la viande, salez et poivrez.

Laissez mijoter de nouveau 20 minutes.
Pendant ce temps, préparez la gremolata : 
Hachez finement le persil et l'ail et y ajouter de zeste de citron finement râpé.  
Mélangez et présentez en accompagnement dans un bol ou un ramequin. Prévoyez aussi une petite cuillère pour servir la moelle.
Je l'ai servi avec de la polenta et c'était délicieux.

C'est une recette pour le défi #CataCookingChallenge07 .
Les cuisines à l'honneur en juin sont: albanaisechypriote espagnolegrecqueitaliennemaltaise,
portugaise et la .....Cuisine française !

La marraine de cette édition est mon amie Sophie du magnifique blog 
La tendresse dans la cuisineSophie a fait le tour du monde culinaire et a cuisiné au moins une recette pour à peu près 220 pays.
N'hésitez pas d'aller faire un tour sur son blog, de tester ses recettes et de vous régaler .
Fêtes marquantes :
14 juillet - fête nationale de la France  ET fêtons le soleil et les vacances d'été :)

imprimez print

14 commentaires:

  1. C'est un plat que je faisais souvent ! C'est excellent, gros bisous ma Cata :)

    RépondreSupprimer
  2. Un grand classique que j'aimais quand je mangeais encore du veau!!! Gros bisous ma Cata!

    RépondreSupprimer
  3. Ah ! l'osso bucco, je l'aime tellement qu'il y a longtemps qu'il est en ligne chez moi !! Je salive un maximum en voyant le tien. C'est un plat que je fais plutôt l'hiver mais il est toujours invité sur ma table !! Merci beaucoup ma Cata ! gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. C'est un plat très appétissant...et que j'apprécie beaucoup
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  5. Ca me donne moins envie à cette saison mais l'hiver, comme j'aime cela l'osso buco
    Je mange assez peu de veau mais je dois avouer que cette recette me plait toujours énormément. A bien réfléchir, il fait chaud, mais je l'aurais mangé quand même :-)
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une recette que je publié maintenant mais faite au mous de mars , c'était une première pour moi et notes avons beaucoup aimé
      Bisous

      Supprimer
  6. J'adore l'osso bucco et de plus, ça me rappelle le film "un poisson nommé Wanda", que j'avais adoré en son temps !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce film est très marrant en efet 😀il faut que le revois pour l'osso buco hi hi Merci Isabelle

      Supprimer
  7. Ça donne envie cet osso-bucco... Je garde la recette pour cet hiver. Merci.

    RépondreSupprimer
  8. j'adore de belles saveurs un regal pour les papilles voici ma participation pour le challenge une panna cotta
    http://www.mesinspirationsculinaires.com/article-panna-cotta-aux-abricots.html
    bise

    RépondreSupprimer
  9. un plat italien très appétissant, j'aime beaucoup. bonne journée

    RépondreSupprimer
  10. J'appreci e votre recette! Je suis passionné par Les plats italiens !
    Bonne chance et bonne continuation

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

miammm .....

a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image">Hebergeur d'image

the moneytizer