Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur. (Sauf mention contraire) . Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits. © Le Blog de Cata

mardi 6 décembre 2016

Pain brioché belge - Cougnolle (ou cougnou)

Le cougnou, appelé aussi cougnole dans certaines régions ou pain de Jésus, est une viennoiserie typique de la Belgique et du nord de la France consommée durant les périodes de la Saint-Nicolas et de Noël.
Le pain de Jésus est un pain brioché dont la forme rappelle celle de l'enfant Jésus emmailloté.
Il peut aussi avoir la forme spéciale d'un pain à deux têtes. On ajoute à la pâte des raisins secs ou des pépites de chocolat accompagnés parfois par des grains de sucre.
Il est habituellement donné aux enfants au matin de Noël mais aussi à la fête de la Saint-Martin.
On l'accompagne souvent d'un bol ou d'une tasse de chocolat chaud.
À Andenne, un jeu de cartes traditionnel appelé trairies permet de gagner des cougnous ainsi que des bûches de Noël. Ces trairies se déroulent la nuit de la Nativité, après la messe de minuit, dans les cafés et les boulangeries de la cité mosane, dans lesquels se rassemblent la population andennaise.
À Waremme, le mambour des pauvres distribuait des cougnous à la Noël comme l'atteste le relevé de ses comptes en 1592 : « A jour de Noel distribué en cougnoulx comme de coustume auxdits pauvres».
À Jodoigne, on dit que les cougnous sont distribués aux enfants par le « Petit Noël » (Ptit Noyé) durant la nuit de Noël.
Dans la province de Liège, le mot cougnou est utilisé dans un proverbe déclarant que s'il fait doux à la Noël, il fera froid à Pâques (équivalent du proverbe « Noël au balcon, Pâques aux tisons ») : « Quand on mange les cougnous au soleil, on mange les cocognes [œufs de pâques] derrière le poêle. »
'source: wikipedia)
Avec Diane du blog La Médecine Passe Par La Cuisine  et Sandrine du blog Les Délices de Sandstyle nous avons profité d'occasion pour participer et former une équipe à l'occasion du Calendrier de l'Avent Gourmand 2016 organisé par Stéphane du site recettes.de .
Voici nos 3 recettes de Brioches de Noel
Diane     - Brioche roulée au pavot
- Catalina  - Pain brioché belge - Cougnolle (ou cougnou)
Allez voir les recettes de Diane et Sandrine et visiter leurs jolis blogs.

C'est aussi une recette (hors concours) pour le défi de décembre #CataCookingChallenge12.
Pour le thème de décembre il faut réaliser une recette: allemande, belge, alsacienne, suisse, autrichienne, britannique, islandaise ou luxembourgeoise.

Ingrédients:
600 -700 g de farine
1 sachet de levure boulangère
25 cl de lait tiède
2 œufs
100 g de sucre
170 g de beurre
raisins secs (option)
sucre perlé (option)
1 jaune d’œuf +1 c à s de lait


Préparation:

Préparation du levain : Délayer la levure de boulanger dans un peu de lait tiède avec un cuillère de sucre et une cuillère de farine. Bien remuer afin de bien la dissoudre.
Laisser la pousser et doubler son volume.
Mettez la farine dans le bol du Kitchenaid muni du pétrin , le sel, les œufs et le sucre, mélangez- vitesse 2. Versez le lait tiède ensuite le levain et pétrissez- vitesse 3-4.
Lorsque le liquide est absorbé par la farine, ajoutez le beurre ramolli .
Attention : ramolli ne veut pas dire fondu !
Pétrissez la pâte 10-15 minutes jusqu'à ce qu'elle devienne lisse et homogène.
J'ai ajouté un peu de farine par rapport aux 600 g initiales car  la pâte me semblait trop liquide- a vous de voir.
Couvrir d'un torchon. Laisser la pousser 2 -3 heures dans un endroit tiède.

Si vous n'avez pas de Kitchenaid : Mettez la farine dans un saladier, faites une fontaine au milieu de la farine et ajoutez le levain, le sucre, le sel, les œufs. Mélangez, ajouter le lait tiède au fur et à mesure pour obtenir une pâte souple mais ferme. Ajouter le beurre ramolli et travaillez la pâte environ 15 minutes . Attention : ramolli ne veut pas dire fondu !
J'ai ajouté un peu de farine par rapport aux 600 g initiales car  la pâte me semblait trop liquide- a vous de voir..
Couvrir d'un torchon. Laisser la pousser 2-3 heures dans un endroit tiède.

Retravailler rapidement la pâte. Et incorporer des raisins secs (si vous le désirez).
2 façons de faire les cougnous  une fois que vous avez déterminé vos pâtons (j'ai fait 3 cougnous- 1 grand et 2 plus petits):
- Diviser chaque pâton en 3 morceaux (2 morceaux représentant 50% du poids (25% + 25%) et 1 morceau représentant le restant de pâte, soit 50%). Façonner en longueur le pâton grand et mettre en boule les autres 2 pâtons. Avec le grand morceau de pâte, confectionner le corps du cougnou et ajouter les deux têtes en pinçant légèrement le dessus des boules de manière à former les cous.
- Façonner en longueur les pâtons. Placez ensuite vos deux mains à quelques centimètres de chaque extrémité de la pâte (pour former les « têtes ») et appuyez fermement en roulant un peu le boudin.

Laisser lever encore minimum 30 minutes au chaud.
Préchauffer le four à 180 °C.
Badigeonnez du mélange jaune d’œuf/lait et décorez avec du sucre perlé.
Faire cuire 30 minutes à four chaud, en le posant sur une plaque couverte de papier sulfurisé.
Retirer le du four et laisser refroidir complètement.
A déguster avec du beurre, de la confiture ou nature. 
Conservez-les dans un sac congélation afin de les garder bien moelleux!

Bon appétit !!!



imprimez print
source recette : http://users.skynet.be/la_cuisine_belge/cougnolle.htm

13 commentaires:

  1. ohhhhh jajajajaj ma Cata j'étais en train de me préparer pour aller dans la cuisine préparer la tarte aux fruits et quoi d'autre? Devine!!!!!!!!!! les cougnolles pour mes recettes de Noël autour du monde et par la même occasion m'associer à ton défi!!!!!!! Ohhhh il faut que je change jajajajajaja Retour à la case départ!! ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ma Patty ne change surtout pas, je veux bien tes cougnolles ja ja
      bisous

      Supprimer
  2. Miam !!!! j'adore et j'en fais tout au long de l'année ! ici à Dunkerque c'est pour la St Martin comme tu l'as si bien dit ;-) et on appelle cela des volaeren (se prononce folard)
    Bisous du nord

    RépondreSupprimer
  3. Ils sont très beaux tes cougnous ! Bises

    RépondreSupprimer
  4. j'adore, ils sont (elles?) joli(e)s....bisous

    RépondreSupprimer
  5. Hum, ils sont superbes, j'avais peur de me lancer dans le façonnage mais avec tes explications je pense que je pourrai y arriver..Merci pour la recette
    Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  6. Cela fait des lustres que je dois tester cette recette. Bravo, ils sont magnifiques !

    RépondreSupprimer
  7. h ! des petits cougnous ! depuis le temps que je dis que je vais en faire !! ils sont superbes catalina !! un grand bravo ! gros bisous

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Catalina, très belle ta brioche belge!
    Bisous
    Lova

    RépondreSupprimer
  9. Quelle jolie forme, c'est très sympa ! Surtout avec des raisins secs, j'adore :)

    RépondreSupprimer
  10. Humm comme ils donnent envies
    Bonne journée
    bises
    Chritelle

    RépondreSupprimer
  11. Ils sont très réussis, bravo !! Dans le sud, on commence à en trouver aussi, mais je n'en ai encore jamais goûté, tu me donnes envie ! Bisous

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

miammm .....

a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image">Hebergeur d'image

the moneytizer