Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur. (Sauf mention contraire) . Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits. © Le Blog de Cata

samedi 26 novembre 2016

Moules à la tomate et au chorizo

Après le poulet aux langoustines, je vous présente encore une recette réalisée pendant nos vacance à Le Croisic.
Nous avons eu la chance d’être pas loin de la criée du port ou il y a des poissonneries avec des poissons frais, des langoustines, des huîtres et des moules Bio Label Rouge.


Avant d’obtenir le Label Rouge (seul signe officiel de qualité impliquant une obligation de résultat en matière de goût), les moules de filières élevées en pleine mer, acquièrent dès leurs naissances de solides prédispositions…
Les mytiliculteurs sélectionneront les coquillages dont la taille moyenne est supérieure ou égale à 45 mm, afin d’optimiser le goût et la densité de chair produite.
On retrouve ainsi dans une moule de filières Label Rouge, 28% de quantité de chair minimum, soit environ 70 g de chair pour un trentaine de moules.
Les professionnels procèdent ensuite à une analyse scrupuleuse du coquillage : on vérifie la bonne qualité de l’eau inter valvaire qui doit être parfaitement propre et limpide, exempte de crabe et de sédiment.
Pendant la récolte, chaque lot commercialisé sera contrôlé et enregistré dans un registre spécifique : un marquage complet qui permet de retrouver le jour et la zone de pêche, la quantité commercialisée.
La fraîcheur du produit est un autre gage de qualité supérieure garantie car la moule de filières Label Rouge possède une durée de commercialisation extrêmement courte entre le moment où elle est pêchée et celui ou elle se retrouve sur les étals.
Au final un produit exceptionnel arrive sur le marché. La moule de filière Label rouge possède tous les critères de sélection nécessaires à sa labellisation, elle est parfaitement identifiable autour de ces 6 critères majeurs : sa taille, son caractère charnu, l’intensité globale de sa flaveur, sa saveur sucrée, son volume en bouche et son absence de crabe.
http://mouleslabelrouge.com/


Ingrédients (pour 3 personnes):
1,5 kg de moules BIO Label Rouge
1/2 chorizo fort ou doux
2 échalotes
25 cl de biere blonde bretonne :)
2 tomates bien mûres
1/2 poivron rouge
1 gousse d’ail
1 c. à s. d’huile d’olive
2 brins de thym,
1 feuille de laurier
sel, poivre


Préparation:

Nettoyez les moules. Pelez et coupez le chorizo en rondelles. Pelez et émincez l’ail et les échalotes. Lavez et coupez les tomates et le poivron en dés. Faites chauffer l’huile d’olive dans une grande cocotte.
Faites revenir les échalotes, l'ail, le thym et le laurier.
Ajoutez les tomates et le poivron et mélangez. Poursuivez la cuisson 5-8 min en remuant sans arrêt.
Salez et poivrez.
Versez la bière et ajouter le chorizo.
A ébullition ajoutez les moules.
Faites cuire sur feu vif à couvert 5 minutes environ.
Mélangez et servez les moules bien chaudes.


Bon appétit !


imprimez print


5 commentaires:

  1. Un beau plat plein de parfums ! Je suis une grande fan de moules mais je les cuisine toujours de la même manière, cette recette me plairait beaucoup ! Passe un agréable week-end Catalina, gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. Elles ont l'air hyper charnues ! c'est chouette d'avoir de bonnes moules de qualité il y a tant de façons de les faire pour se régaler ! Le chorizo et les moules c'est tout simplement géant, surtout avec la tomate !! gros bisous Catalina

    RépondreSupprimer
  3. C'est sûrement très savoureux. Mêler moules et chorizo, humm, j'aime beaucoup

    RépondreSupprimer
  4. pas pour moi aujourd'hui, bisous a toi

    RépondreSupprimer
  5. Oh j'adore les moules et avec du chorizo, c'est extra, très bonne idée
    Bises et belle soirée

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

miammm .....

a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image">Hebergeur d'image

the moneytizer