Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur. (Sauf mention contraire) . Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits. © Le Blog de Cata

jeudi 26 mai 2016

Poulet Tandoori

Un voyage aujourd’hui au pays des grands maharadjah l'Inde.
Les Maharadjhas étaient à l'origine des princes, à la tête de royaumes dispersés à travers tout le sous-continent indien. La plupart était de confession hindoue, mais il existait également un grand nombre de musulmans parmi eux, que l'on appelait alors des nawabs ou nizams.
Au nombre de 565, ils régnaient sur des royaumes de superficie et de puissances très variées. Les plus puissants possédaient une armée et surtout... des fortunes colossales.
Les Maharadjahs firent la renommée de l'Inde en raison des folles excentricités de certains d'entre eux. Ils vivaient dans des palais sublimes, avaient souvent plusieurs femmes et de nombreux enfants et un nombre impressionnant de domestiques. Nombreux jouissaient d'une telle fortune qu'ils pouvaient être considérés comme les hommes les plus riches de la terre. Ils collectionnaient alors les choses les plus extravagantes : de l'or et des pierres précieuses, des voitures de luxe.
Le Maharadjah de Bharatpur possédait par exemple 22 Rolls-Royce, dont une décapotable en argent massif. Celui de Gwalior adorait jouer avec un incroyable train électrique, monté sur des rails également en argent massif, qui traversait tout le palais et, venant des cuisines chargé de plats, s'arrêtait à la table de réception devant chacun des invités du prince. Il comportait même des wagons-citernes remplis de whisky et de vin.
Les Maharadjahs adoraient la chasse au tigre, qu'ils pratiquaient sur des éléphants harnachés avec luxe. Ces aristocrates firent rêver ou scandalisèrent, mais jamais leurs lubies et leur faste ne laissèrent indifférent.
En 1877 lorsque la reine Victoria fut sacrée Impératrice des Indes, les Maharadjahs dépendirent directement de la couronne d'Angleterre. Ils retrouvaient, après avoir été régulièrement oppressés par les Mahrattes et après avoir été souvent pillés par les brigands, tout leur prestige. La couronne d'Angleterre sut parfaitement concilier avec ces princes en leur gratifiant des titres et des décorations. Au début de ce siècle, les Maharadjhas continuèrent donc à gouverner leur royaume en fidèles alliés de la couronne, mais complaisance et prodigalité l'emportèrent sur l'esprit chevaleresque et le code de l'honneur auquel ils étaient habitués.
Lors de l'indépendance de l'Inde en 1947, le parti du Congrès alors au pouvoir conclut un marché avec les Etats Rajpoutes afin de s'assurer l'adhésion de leurs territoires à l'Inde nouvelle. En conséquence de quoi les Maharadjahs furent autorisés à conserver leur titre ainsi que leurs biens et recevaient un salaire proportionnel à leur statut.
Mais en 1970 Indira Gandhi mit un terme à ces privilèges, et confisqua tous leurs biens. Certains Maharadjahs, princes ou autres aristocrates devinrent alors ambassadeurs de l'Inde à l'étranger ou établirent de fructueuses affaires avec l'Occident.
D'autres ont transformé leurs résidences privées en hôtels au charme exceptionnel qui semblent sortir des contes des Mille et une Nuits.
(http://maharadjah.chez.com/)
Dans le monde indien, le tandoori désigne un poulet cuit sur un four de pierre en feu.
Les recettes font souvent état d'un mélange d'épices (on trouve du curry, gingembre, cumin, piment de Cayenne) et de yaourt servant de marinade à la viande de poulet coupée en morceaux, ce qui donne au plat ses couleurs rouge-orangé. Une fois mariné, le poulet est cuit au four.
Dans la plupart des restaurants indiens, le poulet tandoori est servi accompagné de citron coupé ou non en rondelles et d'oignons fraîchement coupés.

Je me suis inspirée de cette recette trouvée sur le superbe blog de Sanjee www.bollywoodkitchen.com.
Une recette excellente que nous avons adoré,  à refaire sans hésitation mais en diminuant un peu les épices (un peu trop piquant à notre goût- faites donc attention avec la poudre de tandoori).


Ingrédients:
2 cuisses de poulet -550 g
250 g aiguillettes de poulet
2 yaourts blanc (200 g)
1/2 citron vert
1 c à s de curcuma
2 c à s de tandoori (attention c'est fort!)
1 c. à s d’huile
1 cm de gingembre
1 gousse d'ail
sel



Préparation :

Préparez la marinade :
Dans un grand récipient, mélanger les yaourts avec les épices avec l’ail et le gingembre hachés, le jus de citron et + 1 c. à soupe d’huile végétale.
Couper les cuisses en 2 ou 4, laissez les aiguillettes des poulets entières.
Mettre le poulet dans la marinade et bien mélanger.
Laissez reposer 3h minimum au frais.
La chair va s’imprégner du yaourt et sera de plus en plus moelleuse.
Faites chauffer votre four à 220°C ou en position grill.
Mettre ensuite le poulet dans un plat allant au four pour 30 minutes environ en le retournant tous les 10 minutes .
J'ai sorti les aiguillettes avant et laissé les cuisses encore 10 minutes.

Servir chaud avec du riz.
N’hésitez pas à cuire le poulet tandoori au barbecue, il n’en sera que meilleur !

Bon Appétit !!

C'est une recette pour la 19e édition du Foodista Challenge .Ce défi culinaire réuni chaque mois blogueurs et non-blogueurs sur un thème donné, le même jour.
C’est la marraine du mois qui est chargée de choisir le thème ainsi que deux règles parmi les suivantes:

– Un ingrédient imposé
– Une couleur qui devra être présente dans votre recette
– Une lettre: il faudra alors inclure dans la recette, un ingrédient principal commençant par cette lettre– Un pays qui inspirera les recettes du thème
– Un accessoire qui devra se trouver sur vos photos

La marraine de cette édition est Angélique du joli blog Angel's recettes et le thème choisi est:

L'Inde s'habille de Rose


Les deux règles imposées sont :
1 : la cuisine Indienne
2 : la couleur rose (toute les teintes de rose.... jusqu'au violet )


Voici la longue liste des participants:
Angel's Recettes - Envie d'une recette végétalienne - Nietzsche Paillettes et sac à main - Récréacakes - Une cuisine pour Voozenoo - J'ai toujours aimé le jaune moutarde - Les Carnets de Sophie - Deviously sweet pâtisserie - Plaisir et Equilibre - Pâtisseries à croquer - Les gourmandises de chouquettes - Emilie Sweetness - Le blog de Cata - Douceurs Maison -Pourquoi je grossis - A' Mag' Table - Cuisine 2 Soeurs - Chachou à la crème - Keskonmangemaman - La polygraphe - Cooking & Co - Cookin' Movie - Crème de sucre - Julea Cuisine - Petite Cuillère et Charentaises - Les délices pour mes amours - Mes inspirations culinaires - Cooking & Bon Appétit - By acb 4 you - Encore un gâteau - Nathy's Folies - Des Recettes à Gogo - Les trois madeleines - Les goûts et les couleurs - Fais moi croquer - Mélina & Chocolat - Les cookines - Craquounette Avenue - Oh, la gourmande.. - Maman pâtisse - Cyrielle Gourmandise - Cook A Life! By Maeva -


imprimez print

19 commentaires:

  1. je n'ai jamais goûté j'ai un peu peur des épices mais ta recette me fait envie ! ;) bises

    RépondreSupprimer
  2. Toutes ces épices me mettent l'eau à la bouche... merci pour cette recette !
    Bonne journée !
    Marine

    RépondreSupprimer
  3. J'adore le poulet tandoori mais je n'ai encore jamais fait maison. Merci pour la recette. Une belle participation ! Bisous Cata

    RépondreSupprimer
  4. un de mes plats préféré :) c'est trop bon la cuisine indienne :)
    A très vite !

    RépondreSupprimer
  5. j'adore le poulet tandoori un regal pour les papilles
    bise

    RépondreSupprimer
  6. Bonn idée ! Classique mais tellement délicieux !

    RépondreSupprimer
  7. J'adore tes explications sur les maharadjas, je ne savais pas tout ça et j'ai vraiment aimé ton article en plus je sais que le poulet tandoori est très bon, c'est une bien belle recette. Et tu as raison : attention, c'est une poudre très forte en piment et à doser avec modération. Quand je fais mes grosses soupes de légumes j'en met une cuillère pour les parfumer et qu'elles soient un peu piquantes et c'est aussi super bon. Gros bisous ma Cata et merciiiiiiiiii

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci ma Sophie, on était tous d'accord que c'était très bon mais c'était un peu trop fort - la prochaine fois je vais mettre moitié

      Supprimer
  8. J'ai tout ce qu'il faut pour en faire un ce soir! parfait, j'ai aussi ma recette de tandoori, mais je vais tester la sienne. Bises

    RépondreSupprimer
  9. J'adore ! Tu livres ? ^^

    Belle journée,

    Gabrielle

    RépondreSupprimer
  10. Oh j'adore ce plat c'est trop bon
    Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  11. Je ne mange plus de viande mais merci pour la petite histoire, j'aime bien savoir d'où viennent les plats :-) Bonne soirée Catalina.

    RépondreSupprimer
  12. Je raffole du poulet tandoori délicieusement parfumé. Bravo !

    RépondreSupprimer
  13. Rhoooo merci pour ce superbe texte sur les Maharadja Catalina et la poulet tandoori c'est un plat que j'adore ;) Très jolie participation sublime recette et une mention spéciale pour le petit éléphant que j'adore ;)
    Bises
    Angélique.

    RépondreSupprimer
  14. J'aime toutes vos recettes, ils sont spectaculaires! Avez-vous pensé à être divulgués sur un réseau social spécialisé? Il y a une application appelée Foodies Moveando et sûrement vous feriez beaucoup de succès. Je vote pour vous! :)

    RépondreSupprimer
  15. poulet tandoori c'est super bon ;)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

miammm .....

a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image">Hebergeur d'image

the moneytizer