Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) . Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits. © Le Blog de Cata

mercredi 28 septembre 2016

Haricots verts façon carbonara

Vos enfants ne veulent pas manger de haricots verts frais ?
Essayez cette recette. J'ai utilisé des haricots verts frais cueillis en famille à la ferme de Gally à Bailly.
Équeuter des haricots n’est pas bien compliqué ! Il suffit de s’armer d’un peu de patience : à faire en famille ou en regardant la télévision :).
 Avec cette recette, je participe au Défi Cuisine : Miam ! Des légumes ! du site recettes.de.

Ingrédients:
400 g de haricots verts frais
125 g de lardons fumés
1 petite gousse d'ail
20 cl de crème liquide
1 c à s de farine
sel, poivre,
persil frais haché




Préparation:


Équeutez et lavez les haricots.
Cuire les haricots 10-15 minutes à la vapeur dans une cocotte-minute ou un autocuiseur, afin qu'il soient encore un peu croquants.
Dans une poêle mettre a griller les lardons avec l'ail émincé.
Ajoutez les haricots et faites revenir à feu moyen pendant quelques minutes.
Saler et poivrer à votre goût.
Dans un bol, mélanger la crème avec la farine , saler et poivrer.
Quand les haricots commencent à dorer, versez la crème dessus.
Remuez de temps en temps et laissez cuire, de manière à ce que la crème reste un peu liquide.
Parsemez du persil à la fin .
Servez chaud avec du parmesan ou sans.

Bon appétit !

imprimez print


Et si on racontait une histoire à nos enfants?

Jack et le Haricot magique

On ne connaît pas précisément l'origine de ce conte, mais on pense qu'il a des racines britanniques.
Résultat de recherche d'images pour "Jack et le Haricot magique"Il comporte certaines similitudes avec Jack le tueur de géants, autre conte mettant en scène un héros des Cornouailles. Les origines de Jack et le Haricot magique sont incertaines. On peut voir dans une version parodique parue dans la première moitié du xviiie siècle une première variante littéraire de l'histoire. En 1807, Benjamin Tabart publie à Londres une version moralisée, plus proche de la version connue actuellement. Par la suite, Henry Cole popularisera l'histoire dans The Home Treasury (1842)2, et Joseph Jacobs en donnera encore une autre version dans English Fairy Tales (1890). Cette dernière est la version qui, aujourd'hui, est le plus souvent reproduite dans les recueils en langue anglaise et, du fait que la morale en est absente et par son traitement littéraire plus « sec », elle est souvent considérée comme étant plus fidèle aux versions orales que celle de Tabart. Sur ce point, cependant, aucune certitude ne peut exister.
Jack et le Haricot magique figure parmi les contes populaires les plus célèbres et a fait, jusqu'à nos jours, l'objet de nombreuses adaptations sous différentes formes.

Résumé (version de Jacobs)
Dans la version du conte donnée par Jacobs, Jack est un garçon qui vit seul avec sa mère, qui est veuve. Leur seul moyen de subsistance est le lait que donne leur unique vache. Un matin, ils se rendent compte que leur vache ne donne plus de lait. La mère de Jack décide alors d'envoyer son fils la vendre au marché.

En chemin, Jack rencontre un vieil homme à l'allure étrange et qui salue Jack en l'appelant par son prénom. Il parvient à convaincre Jack d'échanger sa vache contre des haricots qu'il dit « magiques » : si on les plante pendant la nuit, le matin ils auront poussé jusqu'au ciel ! Quand Jack revient chez lui sans argent mais avec, seulement, une poignée de haricots, sa mère se met en colère et jette les haricots par la fenêtre. Elle punit son fils pour sa crédulité en l'envoyant au lit sans souper.

Tandis que Jack dort, les haricots germent dans le sol et, au matin, une gigantesque tige de haricots a poussé à l'endroit où ils ont été jetés. À son réveil, quand Jack voit l'énorme tige montant jusqu'au ciel, il décide sur-le-champ de grimper à son sommet.
Tout en haut, il trouve une large route, qu'il emprunte, et qui le conduit à une grande maison. Sur le seuil de la grande maison se tient une grande femme. Jack lui demande de lui offrir à déjeuner, mais la femme le met en garde : son mari est un ogre et, si Jack ne tourne pas les talons, c'est lui qui risque de servir de déjeuner à son mari. Jack insiste, et la géante lui prépare à manger. Jack n'est pas arrivé à la moitié de son repas, que des bruits de pas se font entendre, qui font trembler toute la maison.
La géante cache Jack dans un four. L'ogre arrive et, immédiatement, il sent la présence d'un humain: 

Fee-fi-fo-fum !
I smell the blood of an Englishman,
Be he alive, or be he dead,
I'll have his bones to grind my bread. »


Ce qui veut dire :

« Fee-fi-fo-fum !
Je renifle le sang d'un Anglais,
Qu'il soit vivant, ou qu'il soit mort,
J'aurai ses os à moudre pour faire mon pain. »


La femme de l'ogre dit à celui-ci qu'il se fait des idées et que l'odeur qu'il sent est sans doute celle des restes du petit garçon dont il s'est délecté la veille. L'ogre s'en va et, alors que Jack est prêt à sauter de sa cachette et à prendre ses jambes à son cou, la géante lui dit d'attendre que son mari soit en train de faire la sieste. Après que l'ogre a mangé, Jack voit celui-ci prendre quelques sacs dans un coffre et compter les pièces d'or qu'ils contiennent jusqu'au moment où il s'est endormi. Alors, Jack sort du four sur la pointe des pieds, et il s'échappe en emportant l'un des sacs d'or. Il descend la tige de haricots et ramène l'or à sa mère.

Bien vite, Jack, insatisfait, éprouve l'envie de remonter au sommet de la tige de haricots. Une troisième fois, il escalade donc la tige mais, au lieu d'aller tout droit jusqu'à la grande maison, quand il arrive près de celle-ci, il se cache derrière un buisson et attend, avant d'entrer chez l'ogre, que la géante soit sortie chercher de l'eau. Dans la maison, il se trouve une autre cachette, dans une
« marmite ». Le couple de géants revient. Encore une fois, l'ogre sent la présence de Jack. La géante dit alors à son mari de chercher dans le four, car c'est là que Jack s'était caché auparavant. Jack n'y est pas, et ils se disent que l'odeur est sans doute celle d'une femme que l'ogre a mangé la veille. Après le déjeuner, l'ogre demande à sa femme de lui apporter sa harpe d'or. La harpe chante jusqu'à ce que l'ogre se soit endormi, et Jack, alors, en profite pour sortir de sa cachette. Au moment où Jack s'empare de la harpe, celle-ci appelle son maître l'ogre avec une voix humaine, et l'ogre se réveille. L'ogre poursuit Jack, qui s'est emparé de la harpe, jusqu'à la tige de haricots. L'ogre descend la tige derrière Jack mais, une fois que Jack est arrivé en bas, vite, il demande à sa mère de lui donner une hache, dont il se sert pour couper l'énorme tige. L'ogre tombe et « brise sa couronne ».L'or permet à Jack et à sa mère de vivre pendant un certain temps, mais arrive un moment où il n'y en a plus, et Jack décide de remonter en haut de la tige de haricots. Sur le seuil de la grande maison, il trouve de nouveau la géante. Elle lui demande si ce n'est pas lui qui est déjà venu, le jour où son mari s'est aperçu que l'un de ses sacs d'or manquait. Jack lui répond qu'il a faim et qu'il ne peut pas lui parler tant qu'il n'a pas mangé. La géante, de nouveau, lui prépare un repas... Tout se passe comme la fois précédente mais, cette fois, Jack parvient à dérober une poule qui, à chaque fois qu'on dit « ponds », pond un œuf d'or. Il la ramène à sa mère.

Jack montre à sa mère la harpe d'or, et grâce à elle, et en vendant les œufs d'or, ils deviennent tous les deux très riches. Jack épouse une grande princesse. Et ils vivent par la suite heureux pour toujours.
(source: wikipedia)

14 commentaires:

  1. Avec plein de parmesan pour moi ! J'adore ça :)

    RépondreSupprimer
  2. C'est des haricots coco non ? on dirait qu'ils sont plus plats que les haricots verts ! Mais peu importe j'aime les deux et les deux peuvent se cuisiner de la même façon ! C'est une belle façon d'ailleurs ça change et c'est automatiquement délicieux à la carbo ! gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Gut, ce sont des haricots verts plats pas de coco :)
      Oui cuisiné à la carbonnara ça change et j'ai trouvé ça très bon
      bisous

      Supprimer
  3. Voui, voui, c'est une bonne façon de leur faire manger des légumes! j'utilise souvent ce genre de ruse et je fais ve plat depuis longtemps..ce sera sans parmesan pour moi...

    RépondreSupprimer
  4. Cette version plait beaucoup à ma tribu. Bises Cata

    RépondreSupprimer
  5. Heureusement les haricots sont un des seuls légumes verts que les garçons aiment.... mais cette version carbonara me plait bien!!!
    bisous

    RépondreSupprimer
  6. Qué rico!!!!!!! J'aime beaucoup ton idée de recette! Gros bisous ma Cata chérie! Je profite pour te demander quelque chose, est-ce qu'il existe un sandwich typique roumain? Bien entendu je connais le pastrami,mais y a t-il un autre ? et ces sandwichs même au pastrami comment s'appellent? Gros bisous et merciiii

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un sandwich typique roumain? Oui avec de la polenta au lieu du pain hi hi je rigole et je ne vois pas- laisse tomber ma Patty
      Les sandwich au pastrami sont très célébrés à NY.
      Voici que Wikipedia dit:

      Le pastrama roumain est importé à New York, aux États-Unis, par des émigrants juifs roumains vers 1872, et se dénomme là-bas pastrami par l'influence du salami.
      Il semble que la création du premier sandwich au pastrami a été signalée en 1880.
      Le pastrami est généralement présenté en tranches très fines (comme le carpaccio) et utilisé comme garniture de sandwiches.
      Ces sandwiches vendus dans les delis (Delicatessen) new-yorkais ont d'ailleurs rendu le pastrami populaire.
      Les plus célèbres delis de New York où acheter des sandwichs au pastrami sont Katz's Deli, Carnegie et 2nd Avenue Deli.
      BISOUSSSSSSSSSSSSSS

      Supprimer
  7. Mon fils adore les haricots verts et cuisiné comme cela ; il va être aux anges, merci pour l'idée..Tu sais que ce comte je le connais bien je l'étudie avec mes élèves chaque année et on plante des haricots verts ils adorent
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Delphine :), oui j'aime beaucoup ce comte et mon fils l'a étudié aussi et cette recette me rappelait cette période :) ça doit être sympa l'atmosphère dans ta classe, bravo à toi

      Supprimer
  8. coucou Catalina !
    un real ces haricots un plat bien appetissant tu as eu une excellente idee
    bise

    RépondreSupprimer

Localisation des Recettes

Recettes du Monde

Afghanistan (2) Afrique du Sud (4) Albanie (4) Algérie (7) Allemagne (22) Angola (1) Antilles (2) Aquitaine (1) Argentine (6) Arménie (2) Australie (3) Autriche (9) Auvergne (1) Bangladesh (1) Belgique (8) Bénin (1) Bhoutan (1) Biélorussie (2) Birmanie (1) Bolivie (2) Bosnie-Herzégovine (5) Botswana (2) Bourgogne (3) Brésil (3) Brunei (1) Bulgarie (4) Burkina Faso (1) Burundi (1) Cambodge (2) Cameroun (3) Canada (3) Centrafrique (2) Centre (1) Chili (3) Chine (16) Chypre (2) Colombie (3) Congo (1) Corée (4) Corse (4) Côte d'Ivoire (1) Croatie (2) Cuba (2) Danemark (3) Egypte (2) Équateur (2) Érythrée (1) Espagne (4) Estonie (3) Etats-Unis (25) Ethiopie (1) Finlande (7) France (89) Franche-Comté (5) Gabon (1) Géorgie (2) Ghana (2) Grèce (8) Guinée (1) Guinée équatoriale (1) Guyane (1) Hawaï (1) Honduras (1) Hongrie (4) Île Maurice (1) îles Marshall (1) Inde (8) Indonésie (3) Irak (2) Iran (3) Irlande (1) Islande (2) Israel (4) Italie (38) Japon (3) Kazakhstan (2) Kenya (2) Kirghizistan (2) Languedoc-Roussillon (1) Laos (1) les îles Cook (1) Lesotho (1) Lettonie (2) Liban (5) Liberia (1) Libye (2) Limousin (2) Lituanie (3) Luxembourg (1) Lyon (1) Macédoine (3) Madagascar (2) Maghreb (1) Malaisie (2) Malawi (2) Mali (1) Malte (3) Maroc (5) Mauritanie (1) Mexique (6) Midi-Pyrénées (2) Moldavie (5) Mongolie (1) Monténégro (2) Mozambique (3) Namibie (2) Nauru (1) Népal (1) Nigéria (4) Nord-Pas-de-Calais (1) Normandie (1) Norvège (3) Nouvelle-Zélande (3) Ouganda (2) Ouzbékistan (2) Pakistan (2) Palaos (1) Panama (3) Paraguay (2) Pays de la Loire (6) Pays-Bas (4) Pérou (3) Philippines (1) Picardie (1) Poitou Charentes (2) Pologne (5) Portugal (5) Provence (3) Quebec (1) République dominicaine (1) République Tchèque (4) Réunion (3) Rhône Alpes (1) Roumanie (68) Royaume-Uni (6) Russie (12) Rwanda (2) Sao Tomé-et-Principe (1) Sénégal (1) Serbie (5) Sierra-Leone (1) Singapour (2) Slovaquie (3) Slovénie (3) Somalie (1) Soudan (1) Sri Lanka (1) Suède (6) Suisse (3) Suriname (1) Swaziland (1) Tadjikistan (2) Tahiti (1) Taiwan (2) Tanzanie (2) Tchad (1) Thaïlande (8) Togo (1) Tunisie (5) Turkménistan (1) Turquie (9) Tuvalu (1) Ukraine (3) Uruguay (2) Venezuela (3) Vietnam (3) Zambie (1) Zimbabwe (3)
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

The moneytizer

The moneytizer

The moneytizer

The moneytizer