Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur. (Sauf mention contraire) . Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits. © Le Blog de Cata

mardi 18 août 2015

Quiche lorraine


Je vous propose une quiche rapide d'été avec des tomates cerises et oignons nouveaux  .......

La quiche lorraine est une tarte salée dont la pâte est recouverte des lardons et de migaine.
Une migaine en Lorraine est une préparation culinaire constituée d'œufs et de crème fraîche appelée également goumeau en Franche-Comté ou appareil dans le reste de la France. 
Elle est la base de la quiche.
C'est une recette traditionnelle lorraine mais elle s'est largement diffusée dans toute la France et au-delà.
Le nom dériverait du francique « Kuchen » / « Kuche » que l'on retrouve également en haut-allemand.
En effet, le caractère premier de la quiche, galette ou tarte de ménage réside dans le fait qu’elle dépendait entièrement du jour de la cuisson du pain qui se faisait dans le four communal, mais aussi dans le four de la grosse ferme familiale dans les régions où l’habitat est dispersé comme dans les Hautes-Vosges. La quiche est un plat que l’on doit à la chaleur résiduelle d’un four. Une fois tous les pains cuits, on en profite pour enfourner les tartes salées et sucrées sur moule ou à même la pierre.
Cette dimension conviviale est restée bien après la fin des fours communaux. Quand un ami ou un visiteur passe à l’improviste, on lui dit de rester manger et on prépare rapidement une quiche pour le souper avec une salade verte. Jusque dans les années 1960-70, il y avait encore des maisons lorraines qui se chauffaient et cuisinaient au bois. On utilisait la chaleur du four pour enfourner des tartes salées et sucrées quand l’occasion se présentait ou quand il y avait des restes de pâte.
Progressivement, la quiche devient synonyme de tarte salée avec un appareil aux œufs dans lequel on peut intégrer d’autres ingrédients que ceux d’origine. 
Elle est consommée le plus souvent chaude en entrée. Son usage à l'occasion d'apéritifs ou de lunchs est de plus en plus fréquent.
(source: Wikipedia)

Ingrédients:
1 pâte brisée ou feuilletée
200 g de lardons fumés
4 œufs
3 bonnes cuillères de crème fraîche
20 tomates cerises
3-4 oignons nouveaux
100 g de gruyère
paprika doux, sel, poivre du moulin

Préparation:
Préchauffez le four à 200°C.


Faites revenir les lardons sans graisse dans un poêle à revêtement anti-adhésif .
Ajouter les oignons nouveaux coupés et les tomates cerises coupées en 2.
Laissez revenir 5 minutes et réservez.

Dans un saladier, battez les œufs avec la crème et le poivre. Ajouter un peu de sel (les lardons sont déjà salés).



Disposez la pâte dans votre moule à tarte beurré.
Placez le mélange lardons-oignons- tomates. Ajouter des dés de gruyère.

Versez les œufs avec la crème fraîche. Parsemer de paprika.
Enfournez pendant 30-40 minutes.

Vous pouvez la déguster froide ou tiède avec une salade verte.
Bon appétit !!!!

imprimez print

5 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

miammm .....

a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image">Hebergeur d'image

the moneytizer