Toutes les œuvres sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur. (Sauf mention contraire) . Au vu des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle, toute reproduction, diffusion publique, usage commercial seront par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits. © Le Blog de Cata

dimanche 23 octobre 2016

Merci Panzani

Samedi 8h l'interphone sonne......un colis plein des produits Panzani est arrivé en TNT express.
C'est sans doute suite à ma visite sur leur stand au Festival des Influenceurs Culinaires 2016 - 2ème édition.
PanzaniJ'ai reçu principalement des nouveautés et des produits Bio, sans gluten, de qualité.
Merci Panzani et je vais tester ces produits avec vous via mes recettes prochaines.

Voici les produits reçus :





Panzani s’est associée à Mathieu Viannay, chef deux étoiles et propriétaire du mythique restaurant La mère Brazier à Lyon, pour élaborer 3 nouvelles recettes de sauces tomates premium.
Retrouvez tout le savoir-faire et l'expertise d'un grand chef étoilé Matthieu Viannay.
Des ingrédients de grande qualité pour des saveurs incomparables.
Un procédé unique qui conserve toute la fraîcheur et la finesse des tomates.

Nouveau colis le 15/06/2017

Panzani est la marque no 1 des pâtes alimentaires en France et no 2 en Europe. En 2013, elle est la neuvième marque alimentaire préférée des Français après Danone et Nestlé.
La société a été créée en 1940 par Jean Panzani et appartient depuis 2005 au groupe agroalimentaire espagnol Ebro Foods.
À peine démobilisé à la suite de la débâcle, Jean Panzani, expert-comptable d'origine italienne naturalisé depuis 1929, retourne dans sa famille à Niort, des Italiens tenant une boutique de pâtes et de produits venant de la péninsule.
En décembre 1940, Jean Panzani se lance dans la fabrication de pâtes fraîches artisanales dans le grenier de la maison de ses beaux-parents à Niort, rue Baugier. Il commence alors à vendre ses premiers kilos de pâtes fraîches, faites à la main. À la fin de la guerre, la demande explosant,
Jean Panzani rachète une usine de chaussures à Parthenay dans les Deux-Sèvres en 1946 et la reconvertit en fabrique de pâtes sèches sous la marque Francine qui vend ses produits dans des sachets en papier. Bientôt, avec la fin des cartes alimentaires, premier fabricant doté d'une presse en continu, Jean Panzani produit 30 tonnes par jour : d'artisan, il est devenu industriel.

1949 voit la suppression des cartes alimentaires et le retour au marché libre, et par voie de conséquence des marques qui symbolisaient trop le rationnement. La décision est donc prise d'abandonner la marque Francine au profit de la marque Pasta Panzani. Afin de se démarquer de la forte concurrence (au début des années 1950, on dénombre en France près de 400 fabricants), Jean Panzani décide de vendre ses pâtes dans un emballage de 500 g en sachet transparent en cellophane. C'est une véritable révolution car jusqu'à présent, les pâtes étaient vendues en boîte carton ou métallique de 250 g. Ce coup d'essai se transforme vite en coup de maître : le fait de voir le produit est plébiscité par les consommateurs. Dès 1952, il lance les sauces tomate en boîte, orientant la consommation des pâtes à potage vers des pâtes à plat.
C'est aussi le début de la publicité. En partant du principe que "ce qui se voit se vend" Jean Panzani lance sa première campagne de réclame de grande ampleur, et multiplie les partenariats (sponsoring).
En 1973, Panzani est racheté par Gervais Danone, déjà propriétaire de Milliat Frères et de PetitJean. Les deux sociétés sont alors fusionnées en une seule entité, nommée Panzani Milliat Frères. En 1973, la Sapal(Société anonyme des produits Alimentaires), entreprise issue de la fusion, en 1970, de Garbit et de la société Bretagne-Provence, est rachetée par Panzani6. Quelques mois plus tard, Gervais Danone fusionne avec BSN et devient BSN-Gervais Danone. Le groupe Panzani, ses usines et ses entrepôts sont alors fortement remaniés et modernisés.

Les années 1980 marquent aussi la résistance à un nouvel entrant et non des moindres : Barilla, qui arrive en masse sur le marché français. Panzani s'adapte par l'innovation, par sa capacité à étendre son expertise sur d'autres marchés : plats cuisinés (raviolis), ou sauces (Spaghetto).
Les années 1990[modifier | modifier le code]

BSN-Gervais Danone, qui est devenu Danone, rapproche en 1994 son activité alimentaire hors produits laitiers avec celle du groupe Saint-Louis (marques William Saurin, Marie et Royal Champignon) au sein d'une filiale commune, nommée Panzalim, dont Panzani et Garbit font partie. Mais à la suite du décès du PDG de Saint-Louis, Bernard Dumon, en 1995, Saint-Louis se désengage de la filiale commune l'année suivante. Danone hérite alors de toutes les marques de la coentreprise, excepté Royal Champignon, et fusionne Panzani, William Saurin, Garbit et PetitJean en une seule entité. Panzani connaît à cette époque une baisse de part de marché, reculant de sept points en cinq ans9.

En 1997, Danone, qui souhaite alors se concentrer sur ses marchés de base, revend ses actifs non prioritaires. Panzani-William Saurin est ainsi cédé au fonds d'investissement Paribas Affaires industrielles (PAI partners).

Les marques de pâtes, sauces et pâtes fraîches ont ainsi des moyens supplémentaires pour se développer[réf. souhaitée] et renforcer leurs positions de leaders.
Les années 2000[modifier | modifier le code]

En 2001, PAI Partners revend William Saurin, Garbit et PetitJean au groupe Financière Turenne Lafayette (FTL)11, appartenant à Monique Piffaut, mais conserve Panzani. En 2002, Panzani acquiert les activités riz, produits frais et couscous de Lustucru.

La même année, Panzani inaugure Via Gio, un concept de fast-food de pâtes dont le premier restaurant ouvre à Lyon12.

En 2005, le groupe espagnol Ebro Puleva (premier groupe agroalimentaire espagnol et no 1 européen des pâtes et du riz) rachète l'ensemble et constitue une branche pâtes avec notamment Birkel en Allemagne et New World Pasta aux États-Unis. Le groupe est no 2 mondial des pâtes. La même année, il lance la gamme « Panzani Express », recettes de pâtes natures, cuisinées ou farcies qui se réchauffent directement dans leur sachet au micro-ondes.
(source: wikipedia)

3 commentaires:

  1. Oh bravo c'est chouette tu vas nous faire de belles recettes

    RépondreSupprimer
  2. Quelque chose me dit que l'on va bientôt voir un sacré plat de pâtes ! je me trompe ? allez au travail Catalina !! Gros bisous, bonne soirée !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

miammm .....

a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image">Hebergeur d'image

the moneytizer